La ferme

La ferme de l'Hôtel Fauvel est un manoir du XVIème siècle appartenant à la famille d'Harcourt, qui le vendit le 16 mars 1780, aux aïeux de Myriam.
la cour de ferme
Au fil des successions de générations, partages et héritages, ce manoir fut remanié, rénové et modernisé. Ce qu'il en reste aujourd'hui exprime bien l'évolution du monde rural et agricole et le labeur subit par les générations précédentes, qui ont cherché à améliorer leurs conditions de vie.

Dans la famille de Myriam, on est agriculteurs à Saint Maurice en Cotentin depuis 1630 !


Un prix du meilleur blé au salon de l'agriculture de 1911 et de nombreux prix de concours agricole tout au long du siècle témoignent de la passion familiale pour la sélection des espèces végétales et animales, dont a hérité Myriam.
les vaches jersiaises

Cependant, après avoir expérimenté la production laitière et céréalière sur un mode traditionnel d'agriculture conventionnelle, Myriam et Daniel ont choisi de rompre avec ce dernier et d'arrêter l'exploitation des cultures en louant leurs terres, afin de se consacrer pleinement à la sauvegarde et la valorisation des races locales :
vaches jersiaises
porcs de Bayeux,
moutons du Roussin, chèvres des fossés,
chevaux de selle Français, Cob Normand, âne du Cotentin,
poules Cotentines, oies Normandes, dindons royaux, canards de Rouen
 

Plan interactif de la ferme

En cliquant sur les différentes parties du plan, accédez à une fiche descriptive du lieu, et des habitants, mais aussi, si vous le souhaitez, à une description plus technique des animaux.

Le gite Le gite Le gite Le gite Le gite Le gite Le gite Le gite Le gite Le gite Le gite Le gite Paturages Cour arrière Etables Gite Laiterie Magasin

Maternité Porcherie Poulailler Salle de traite
Survolez la carte ou les liens pour découvrir les zones de la ferme

Cliquez pour afficher les informations

La salle de traite

Composée d'un parc d'attente en amont dans lequel patientent les vaches avant d'entrer dans la salle proprement dite et de six postes de traite. En été, les vaches sont traites deux fois par jour tandis qu'en hiver elle n'a lieu qu'une fois, le matin

En savoir plus sur les vaches jersiaises

La laiterie

Les deux tanks qui la compose permettent de collecter le lait des jersiaises, qui sont traites dans la pièce directement à coté. De plus, il existe un atelier de transformation jouxtant la laiterie, permettant la confection des produits laitiers.

En savoir plus sur les vaches jersiaises

Les différents pâturages

Dans ces champs qui entourent la ferme, les jersiaises pâturent l'herbe des prairies, entretenues de manière naturelle.

En savoir plus sur les vaches jersiaises

Grande cour arrière

Cette cour, ouverte sur les pâturages qui entourent la ferme, contient en son centre un point d'eau, dans lequel les vaches ont la possibilité de venir s'abreuver. La grange adjacente, permet de stocker le foin utilisé pour l'alimentation des animaux.

La maternité

Lorsque la mise bas d'une truie va avoir lieu, on conduit la mère dans cette pièce, elle y restera le temps de la naissance de ses petits ainsi que durant la première phase d'allaitement.

En savoir plus sur les porcs de Bayeux

Le magasin

Ouvert sur la cour principale, c'est ici que vous pourrez trouver tous nos produits issus des animaux élevés à la ferme et transformés selon les recettes de Myriam

Découvrir les produits élaborés à partir des animaux de la ferme

Le poulailler

Poules Cotentine, canards de Rouen, dindons royaux, oies normandes... Toute la volaille est élevée en plein air et nourrie avec des mélanges de céréales ou de graines.
En savoir plus sur la volaille présente

Autour du poulailler

Quasiment en totale liberté, il est possible de rencontrer autour du poulailler les moutons du Roussin, accompagnés de leurs agneaux.
En savoir plus sur les moutons

Les 2 gites

Touristes, randonneurs et enfants sont accueillis dans ces 2 batiments.

En savoir plus sur
les gites de séjour

et le centre de vacances

Les porcheries

Les porcheries abritent les porcs de Bayeux, leur évitant ainsi les courants d'air auxquels ils sont particulièrement sensibles.

En savoir plus sur les porcs de Bayeux

L'étable à veaux

Les veaux naissent sur la ferme : certaines femelles viendront renouveler le troupeau de vaches, les autres seront engraissés en veaux gras ou en bœufs.

En savoir plus sur les vaches jersiaises
close ...